Doit-on être à jeun pour une NFS ?

Doit-on être à jeun pour une NFS ?

La nfs, encore appelée « Numérotation formule sanguine », est l’un des examens sanguins les plus complets au monde. La nfs permet au médecin d’obtenir des données fiables sur, entre autres, le nombre de globules (blancs et rouges) dans le sang, le taux des plaquettes sanguines, l’état de santé du patient, etc. Dès lors, vous demandez-vous si la nfs exige d’être à jeun ? Il faut dire que plusieurs examens sanguins sont assujettis à l’obligation d’être à jeun. La nfs fait-elle partie des examens exigeant au patient de jeûner au préalable ?

Vous en saurez plus dans les lignes qui vont suivre.

NFS : de quoi parle-t-on ?

Il faut noter que la numérotation formule sanguine (nfs) dispose d’une autre appellation dans le jargon médical. Il s’agit de l’hémogramme. Ce dernier est un examen sanguin qui renseigne sur la teneur globale de votre sang. La nfs ou hémogramme vous fournit des résultats détaillés sur l’hématite (le nombre de globules rouges dans le sang), le leucocyte (nombre de globules blancs dans le sang) et les plaquettes. Mieux encore, la nfs permet aux médecins de mesurer avec précision l’hématocrite, le VGM (volume globulaire moyen), le taux de concentration de l’hémoglobine dans le sang, l’indice de distribution des plaquettes et des globules rouges, etc.

Ainsi donc, retenez que la nfs est un examen qui procure des données quantitatives et qualitatives sur votre sang.

Quelle peut-être l’utilité de faire une numérotation formule sanguine ?

En raison de son caractère exhaustif, la nfs est très prisé par les médecins. La première utilité de l’hémogramme tient au fait qu’il dresse un bilan sanguin complet du patient.

En outre, la nfs présente l’avantage d’évaluer toute votre situation sanitaire. Il faut noter que les médecins prescrivent cet examen biologique généralement pour les cas suivants :

  • Grossesse
  • Présomption d’anémie
  • Hématome
  • Fatigue chronique
  • Douleurs osseuses
  • Bilan préopératoire
  • Contact du patient avec des substances toxiques

Il faut préciser que la liste n’est pas définitive. En effet, toute autre pathologie liée de près ou de loin à votre teneur sanguine peut amener votre médecin à vous prescrire une nfs.

Faudrait-il être à jeun avant d’aller au laboratoire ?

Faut-il le rappeler l’hémogramme est réalisé, au labo, par le biais d’un prélèvement sanguin. Vous avez peur des piqûres ? Pas de panique, vous n’allez quasiment rien ressentir ! Concernant les tout-petits, le laborantin ne prélèvera qu’une goutte de sang sur le bout d’un doigt.

Sachez alors qu’il n’est pas du tout nécessaire d’être à jeun pour une nfs. Contrairement à plusieurs examens biologiques, la numérotation formule sanguine n’exige pas au patient de se rendre au laboratoire en étant à jeun. Vous pourrez alors boire du café et prendre votre croissant matinal.

Par contre, il vous est fortement recommandé d’éviter de manger des aliments trop gras ou trop lourds avant de faire un hémogramme.

Après examen, les résultats seront disponibles dans un délai compris entre 24h et 48h.

Et vous, avez-vous dû attendre plus longtemps pour que le labo vous communique les résultats ?

N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience après une nfs en commentaire de cet article !

Laisser un commentaire

Fermer le menu