Piqûres de puces : ce que vous devez savoir

Piqûres de puces : ce que vous devez savoir

C’est un souci qui touche principalement nos compagnons à quatre pattes. En effet, il est recommandé pour leur santé de les protéger régulièrement contre les piqûres de puces qui peuvent les embêter.

Cependant, parfois les chiens et chats ne suffisent pas et les puces s’attaquent alors à nous, les humains. Alors, comment savoir quand on en a été victime et surtout que risque-t-on en se faisant piquer par cette vilaine bête, nous allons tout vous expliquer.

C’est quoi une puce ?

puce

Il faut tout d’abord savoir que derrière le terme puce se cache en faite plus de 2 000 puces différentes dans le monde. Ce sont de petit être vivant de l’ordre du millimètre qui vivent en tant que parasites.

Elles choisissent alors un mammifère et se développent sur sa peau. Elles vont alors piquer l’hôte pour se nourrir de son sang. Très active, une puce est capable de pondre jusqu’à 50 oeufs par jour ! Cela explique donc pourquoi on a souvent du mal à s’en débarrasser une fois qu’elles ont infecté un lieu.

Savoir quand on a été piqué

Le plus souvent, nos compagnons à quatre pattes sont de tailles inférieures à la nôtre. Alors, forcément, quand les puces nous sautent dessus ou sortent du parquet où les oeufs ont été pondus pour nous infester, c’est au niveau des jambes que l’on se fait piquer.

Vous apercevrez alors rapidement de nombreuses petites piqûres, souvent rouge vif, au niveau de cette zone. En y regardant de plus près, il est possible de déterminer avec précision qu’il s’agit bien de piqûres de puces.

tache-rouge-puce

En effet, si en regardant de plus près, vous vous apercevez que la zone centrale de la piqûre est de couleur plus vive que le reste, vous êtes très certainement en présence d’une piqûre de puce.

Comment réagir ?

Contrairement à de nombreuses piqûres d’insectes, celles de puces ne vont pas gonfler et ne seront pas non plus douloureuses. Par contre, vous risquez d’avoir de fortes démangeaisons et une énorme envie de vous gratter.

Surtout, ne le faites pas ! En effet, en grattant, vous allez créer de multiples micro-lésions sur votre peau. Toutes ces lésions seront autant de portes d’entrée à de potentielles infections qui pourraient aggraver la situation.

Qu’est ce que je risque ?

Comme de nombreux insectes, les puces peuvent malheureusement transmettre des maladies via leurs piqûres. Attention, ne confondez toutefois pas les puces avec les tiques. Ce sont ces dernières qui transmettent la fameuse maladie de Lyme.

La maladie la plus connue transmise par les puces est certainement la peste. Fort heureusement pour nous européens, les rats qui transporte le type de puce incriminé ne se trouvent plus dans nos villes et en 2018, seuls 5 pays dans le monde en ont rapporté des cas.

Les puces peuvent aussi vous transmettre le Typhus qui est une maladie se caractérisant par une forte fièvre durant plus de 2 semaines , des frissons, des nausées et des éruptions cutanées apparaissant au 4/5ème jour. Heureusement, là encore, les probabilités sont faibles.

sources :

Marc C.

Passionné des sujets qui touche à la santé et au bien-être, je partage sur ce blog des infos vérifiés avec soins pour vous orienter . Mais n'oubliez pas que seul un médecin doit vous soigner après un diagnostique !

Laisser un commentaire

Fermer le menu