Angine blanche : cause, traitement, risque etc

Angine blanche : cause, traitement, risque etc

L’angine est une maladie infectieuse dont vous avez surement déjà été victime. Chaque année en France on dénombre 9 millions de cas d’angines, notamment chez les 5-15 ans qui sont les plus touchés. Il s’agit d’une inflammation bégnine des amygdales bien souvent d’origine virale.

Mais qu’est-ce qu’exactement une angine ? Il est important de comprendre les causes et les risques de cette angine pour pouvoir ensuite la traiter, car les amygdales ont un rôle très important notamment dans la défense de l’organisme.

Angine blanche et angine rouge : quelle différence ?

L’angine est une infection des amygdales pouvant s’étendre à l’ensemble du pharynx. Selon les symptômes on distingue deux types d’angine :

  • les angines rouges lorsque les amygdales deviennent rouges. Elles sont caractérisées par un mal de gorge important, des démangeaisons et des douleurs lorsque vous essayez d’avaler.
  • les angines blanches lorsque les amygdales sont recouvertes d’un dépôt blanc. Elles sont accompagnées d’une fièvre, de toux, de ganglions et d’un sentiment de fatigue.

Une auscultation par un médecin permettra de déterminer précisément le type d’angine mais surtout d’en comprendre la cause.

Causes et risques de l’angine blanche

L’angine blanche est la plus fréquente chez l’enfant.  Dans 80% des cas elle est causée par un virus tel que : le syncytial, le myxovirus, le coronavirus, l’adénovirus ou le myxovirus parainfluenzae ou plus rarement la mononucléose.

Beaucoup plus rarement elle peut être d’origine bactérienne (streptocoques bêta-hémolytiques du groupe A, mycoplasma pneumoniae, chlamydia pneumoniae…).

Le tabagisme passif pourrait aussi être une des causes de l’angine blanche.

Les angines blanches sont bien souvent sans risque, puisque virales. Au bout de 4 à 5 jours les symptômes disparaissent.

Les angines sont à surveiller car il arrive qu’elles se compliquent et engendre des apnées du sommeil ou des otites.

Angine blanche : comment la traiter ?

Avant toute chose il est important de bien s’hydrater. Dans le cas d’une angine virale il n’y a pas de traitement dédié. Du paracétamol, de l’ibuprofène ou des anti-inflammatoires permettent de réduire la douleur. L’aspirine est fortement déconseillée. L’angine virale se guérit en quelques jours. Les angines bactériennes nécessitent la prescription d’antibiotiques.

Afin d’accélérer votre guérison il est possible de prendre des probiotiques, des adjuvants (ex : gelée royale) ou des complexes vitaminiques. Vous pourrez ainsi renforcer votre organisme afin de l’aider à se rétablir.

Dans les cas d’angines régulières il est possible d’effectuer une ablation des amygdales. Toutefois cette opération n’est à envisager qu’en cas de difficultés importantes car elle peut entrainer d’autres infections de la gorge.

Les angines sont très contagieuses et il est donc important de respecter certains gestes barrières jusqu’à la guérison. Portez un masque, lavez-vous régulièrement les mains et évitez les contacts directs surtout avec les personnes vulnérables.

source :

Marc C.

Passionné des sujets qui touche à la santé et au bien-être, je partage sur ce blog des infos vérifiés avec soins pour vous orienter . Mais n'oubliez pas que seul un médecin doit vous soigner après un diagnostique !

Laisser un commentaire

Fermer le menu