Peut on tomber enceinte avec la pilule ?

Peut on tomber enceinte avec la pilule ?

Préservatif, pilule, stérilet… Les moyens de contraception se sont démocratisés au fil des années. Leur but ? Eviter les grossesses non désirées.

Pourtant la contraception est un sujet récent. Légalisée en France en 1967, elle a permis une véritable révolution dans la vie sexuelle des Français et dans l’émancipation de la femme.

Malgré les progrès réalisés dans le domaine, beaucoup de femmes s’interrogent sur la fiabilité des solutions proposées, notamment concernant la pilule. Ce moyen de contraception est le plus utilisé en France. Selon un sondage de Santé Publique France, 36,5% des femmes ayant recours à la contraception prennent la pilule.

Malgré son utilisation répandue, une question demeure : peut-on tomber enceinte lorsque l’on prend la pilule contraceptive ?

1.     Peut-on tomber enceinte en prenant la pilule contraceptive ?

Bien que cela puisse surprendre, la réponse est oui. Même si peu d’informations circulent sur le sujet, la “grossesse sous pilule” existe. Toutefois il convient de relativiser, car aucun moyen de contraception n’est infaillible.

Avec plus de 99% d’efficacité théorique, la pilule reste un des moyens de contraception les plus efficace. Cependant, dans la pratique, son efficacité se rapprocherait plutôt des 92%.

Alors comment expliquer ces 8% d’inefficacité ? Comment fonctionne-t-elle ? Et quels sont les facteurs qui peuvent influer sur sa performance ?

2.     La pilule, comprendre son fonctionnement pour améliorer son efficacité

Pour comprendre pourquoi la pilule n’est pas fiable à 100% il est important de comprendre son moyen d’action.

2.1 Qu’est-ce qu’une pilule contraceptive ?

La pilule contraceptive est un médicament contenant une ou deux hormones à prendre quotidiennement. Elle se présente sous forme de plaquettes de 21 ou 28 comprimés. Quelle que soit la pilule, on commence une plaquette neuve tous les 28 jours. Ce qui correspond au cycle menstruel de la femme.

2.2 Comment la pilule contraceptive empêche la grossesse ?

Pour faire simple, l’hormone contenue dans la pilule envoie un signal au cerveau lui indiquant qu’une grossesse est en cours. Le corps réagit alors en provoquant une « mise en veille » des ovaires, stoppant ainsi l’ovulation. Le but est d’éviter un enchaînement de grossesses.

2.3 Quels sont les facteurs qui peuvent rendre la pilule moins efficace ?

Toutes les femmes étant différentes, la pilule ne réagit pas toujours de la même manière. 3 facteurs peuvent altérer son efficacité et requièrent une attention particulière.

Premièrement il est important de prescrire une pilule adaptée au profil hormonal de la personne. Par exemple, l’âge influant sur l’efficacité de la pilule, les femmes de moins de 25 ans se verront prescrire une pilule plus fortement dosée car leur capacité à ovuler est plus importante. Avec l’âge, le dosage pourra être revu à la baisse afin d’éviter certains effets secondaires.

Deuxièmement la prise de certains médicaments peut accélérer l’activité d’épuration du foie, éliminant ainsi les hormones libérés par la pilule et leurs effets contraceptifs.

Si le tabac et l’alcool ne montrent pas clairement d’impact direct sur l’effet contraceptif, il convient de modérer sa consommation et de se renseigner sur les effets indésirables.

Troisièmement, l’oubli (ou le décalage) de la prise de pilule. En fonction du type de pilule prescrite, l’oubli peut avoir plus ou moins d’impact sur l’effet contraceptif.

Dans tous les cas, il convient de poursuivre le traitement et de contacter un professionnel de santé le plus rapidement possible afin d’obtenir des conseils avisés.

3.     La pilule, s’informer pour se rassurer

La contraception, comme la grossesse et l’avortement restent des sujets tabous. Intimes et personnels, ils sont pourtant essentiels et doivent faire l’objet d’une éducation auprès des femmes, mais aussi des hommes. Le meilleur moyen de déresponsabiliser et de déculpabiliser les femmes victimes d’une grossesse sous pilule reste d’informer dès le plus jeune âge de cette possibilité, même si les cas restent rares.

Pour maximiser l’efficacité de la contraception orale, il convient de respecter 3 conseils :

  • choisir une pilule adaptée
  • la prendre régulièrement
  • si possible, la prendre sans interruption

Si la pilule paraît inadaptée ou provoque des effets indésirables ou se montre inefficace il est important de contacter un voire plusieurs professionnels de santé. En parler à une personne de confiance reste un bon moyen de prévention pour limiter le risque de grossesse sous pilule.

Pour plus d’informations rendez-vous sur www.choisirsacontraception.fr

Marc C.

Passionné des sujets qui touche à la santé et au bien-être, je partage sur ce blog des infos vérifiés avec soins pour vous orienter . Mais n'oubliez pas que seul un médecin doit vous soigner après un diagnostique !

Laisser un commentaire

Fermer le menu